Le printemps arrive et le travail continue

Le mois de février touche à sa fin, et avec lui, deux semaines de vacances plus que méritées…

Alors que s’est-il passé durant ces vacances ? Et depuis l’an dernier ?? Car ça fait un moment que je n’ai pas donné de nouvelles. Il serait bien trop long de tout raconter en détail, mais je vais quand même essayer de faire un résumé rapide, même si le tout tiendrait en un seul mot : boulot !



L’année d’apprentissage à l’ISEEM s’est très bien déroulée, et terminée. En effet, j’ai pu passer en deuxième année haut la main avec un peu plus de 16 de moyenne générale, ce qui ne m’était pas arrivée depuis… Eh bien, ce qui ne m’était jamais arrivé ! De façon générale, mes professeurs étaient contents de mon travail, et c’est l’esprit plutôt serein que j’ai pu attaquer mes devoirs de vacances : les premiers croquis de mon projets de fin d’études.

Puis l’été s’est terminé, et avec lui, les jours heureux durant lesquels je pouvais flâner… ou pas ! Car même si je n’ai fait que quelques croquis, en septembre, j’avais déjà une bonne idée de ce à quoi allait ressembler ce projet ! Mais ça, il faudra attendre octobre 2020 pour que vous puissiez le voir ! Patience !

J’ai donc commencé l’année d’un bon pied, et tout se passait bien jusqu’aux vacances de Noël, quand les premières déconvenues sont arrivées : retard dans les commandes de parchemin, ce qui a entrainé un retard dans la préparation de ceux-ci en prévision de la calligraphie… !

Bref, une réaction en chaîne qui a pu être stoppée in extremis avec l’arrivée du précieux colis de parchemins. Mais là, nouvelle déconvenue en découvrant mes peaux abîmées durant le transport… Stress, stress, stress ! Mais ça n’a pas empêché les instructeurs de nous demander de calligraphier avant les vacances ! J’ai donc pu rester dans les temps !

Qui dit vacances, dit repos ! Enfin !

Ou pas !Pour moi, celles de Noël ont été un marathon entre la famille, le chéri, et la préparation d’un déménagement. Bien que j’ai pu passer de très bons moments avec mes proches, j’étais littéralement en manque de la chose la plus précieuse à mes yeux : le repos. Était-ce trop demander ?

Apparemment oui, car j’ai dû retourner en cours que je le veuilles ou non. Sauf que j’étais encore plus épuisée que lorsque j’en étais partie. Et ça n’est pas pour ça que le travail avait diminué, au contraire ! Donc nouvelle vague de stress… stress… stress… !

Et c’est donc sans étonnement que je suis tombée malade.
Heureusement, j’ai réussi à tenir jusqu’aux vacances de février, et après un traitement qui m’aura presque fait plus de bien que de mal, j’ai ENFIN pu profiter d’un peu de repos chez mes parents. Autant dire que oui, j’en ai profité, et ce malgré la tonne de travail que j’ai toujours à faire. Mais j’en étais arrivée au point où il fallait réellement que je choisisse entre le travail et la santé.

Ce qui va se passer maintenant ? Je vais retourner en cours, évidemment. J’ai certes accumulé un peu de retard dans mon projet de fin d’études, mais rien de trop grave pour le moment. Je vais donc faire de mon mieux pour accomplir ce qui doit l’être dans le temps imparti. Mais surtout, je vais faire en sorte de prendre soin de moi et de trouver le moyen de me changer les idées de temps en temps. En écrivant un peu, par exemple … ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s